Rechercher
  • Tania

Micro - entrepreneur, free-lance ou indépendant, c'est un vrai métier ?


Aujourd'hui je passe plus de temps à débattre sur, quel est mon métier, qu'à le pratiquer.


Lorsqu'on me demande "tu fais quoi dans la vie ?" Et que je réponds que je suis graphiste en micro - entreprise (ou auto-entreprise c'est la même chose), l'attitude des gens est souvent partagée.

Il y a ceux qui trouvent cela plutôt "cool", car ils pensent que je gagne des millions. Et il y a ceux qui me disent "Ok et sinon, ton boulot c'est quoi ? par - ce que Graphiste c'est une passion." Après ça il faut débattre et justifier son métier, mon métier entant que Graphiste.


Être indépendante, free-lance ou en micro-entreprise, c'est plus compliqué que ce que l'on pense. Souvent j'ai droit à :


"c'est trop bien tu travail quand tu veux ! T'es en vacances souvent du coup !"

  1. Free-lance c'est un vrai métier ?

Je vais y revenir un peu plus bas dans l'article, mais c'est un vrai métier. Il y a des formations pour être indépendant(e). Certains ont écrit des livres à ce sujet, comme celui qui ne me quitte jamais : Profession Graphiste indépendant de Julien Moya et Eric Delamarre.


  • Salaire

Personnellement avec mon activité de micro - entreprise, je n'ai pas (encore) de revenu fixe. Au départ il est aléatoire. Certains ont droit aux aides de pôle emploi, moi non.


  • Statut juridique

Le statut de micro - entreprise ou auto - entreprise, permet de lancer son entreprise simplement. Si vous ne faites pas de chiffre d'affaires vous ne payez pas de charges à l'URSAFF. pas besoin d'apport financier, pas besoin d'engager un comptable. Vous pouvez même pratiquer une activité salariale en même temps.


  • Vie

Alors comment vivre ? Depuis 2 ans j'enchaîne les CDD. J'ai commencé par distribuer des échantillons de croquettes pour animaux de compagnie dans les parcs Bordelais pour Farmina. Ensuite j'ai eu un poste de conseillère de vente chez Kiabi pendant 1 an en CDD. Puis récemment j'ai signé un contrat CDI à temps partiel comme employée de magasin chez Action. Cette activité me permet de combiner micro - entreprise et emploi salarié. Il m'assure un revenu de "vie" tous les mois.


2. Pourquoi certaines personnes pensent que je n'ai pas de métier ?

Oui, encore aujourd'hui il m'est difficile de faire comprendre, principalement à mon entourage, que mon métier c'est d'être GRAPHISTE. Avant que je ne signe mon CDI, pour mon entourage, je n'avais pas de "vrai" travail. Je pense qu'il est difficile de concevoir, pour les générations précédentes, qu'il est possible de travailler depuis son domicile. C'est un combat quotidien :


Entourage : " Que fais - tu de ton samedi ?"
Moi : "Je travail"
Entourage : "Ah super ! Où ? chez Kiabi ? Tu as un nouveau contrat ?"

Face à ce genre de réaction lorsque j'annonce la signature d'un devis entant que Graphiste, l'enthousiasme n'est pas aussi important.


J'ai un vrai métier, celui d'être Graphiste, mon emploi entant que vendeuse, c'est avant tout un job pour vivre. Mon objectif est d'exercer mon métier de Graphiste à temps plein d'ici 2 ans.


  1. Moi je ne cherche pas la richesse.

Je ne cherche pas à devenir "riche" avec mon métier, je souhaite simplement que mon travail, mes connaissances et mes compétences soient reconnues. Mon but est que l'on reconnaisse la qualité de mon travail.



0 vue